flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Les conférences d'automne : La Peinture allemande au 19ème siècle

  • Retour
  • 21-08-2017
  • les samedis 14 octobre et 4 novembre à 17h30

Emil Hallatz

Panneau supérieur d’une porte de l’auberge Ganne

© Yvan Bourhis – Musée des peintres de Barbizon

Samedi 14 octobre 2017 à 17h30.

 Les peintres de paysage allemands à Barbizon 

 Encore aujourd’hui le décor peint sur les meubles de l’Auberge Ganne témoigne de la formidable effervescence artistique au milieu du 19ème siècle. Certains de ces panneaux ont été décorés par des peintres allemands venus à Barbizon pour faire connaissance et participer à cette aventure : la peinture de paysage. Cette conférence présente les peintres Ludwig Knaus, Albert Brendel, Emil Hallatz et Georg Saal, tous peintres de paysages, de genre et d’animaux. Les peintres allemands se sont enrichis au contact des maîtres français. Ils ont connu un certain succès en France (Ludwig Knaus fut nommé chevalier de la Légion d’honneur). Ils ont introduit les nouveaux aspects artistiques en Allemagne. .

 Samedi 4 novembre à 17h30 .


Max Liebermann, 1882 – © DR

Max Liebermann (1847–1935) - Berlin, Hollande, Paris – coordonnées d'un peintre 

Le peintre berlinois Max Liebermann (1847–1935) séjourna à Paris en 1872, puis de nouveau de 1873 à 1878. Pendant son séjour dans la capitale, il passa deux fois à Barbizon, en été 1874 et en été 1875, où il loge à l'Hôtel Siron. Enthousiasmé par l'art de Millet, qui aurait refusé de l'accueillir, il s'y lia d'amitié avec un artiste hongrois. Son séjour en Île-de-France servit à compléter la formation qu'il avait acquise à Weimar. Toutefois, épris par l'amour de l'art des maîtres hollandais du Siècle d'or, il resta de marbre face à la "nouvelle peinture" prêchée par les partisans de Manet, Degas et de l'impressionnisme. Mais bien après ces années passées en France, il devint un "impressionniste allemand", un grand collectionneur d'art moderne.français et – jusqu'en 1933 – une redoutable personnalité de la vie culturelle à Berlin, capitale du Reich impérial et de la République de Weimar.
Peter Kropmanns est docteur en histoire de l'art.

Sur réservation - Durée : 1h30 - Limité à 30 personnes
Rendez-vous à l’espace de médiation, 6 Rue du 23 août