Actualités, Peinture

Notre nouvelle exposition : "Se souvenir de Théodore Rousseau"

En écho à l'actuelle rétrospective sur le peintre Théodore Rousseau au Musée du Petit-Palais à Paris, le musée des Peintres de Barbizon consacre une exposition intitulée "Se souvenir de Théodore Rousseau" du 9 mars au 16 juin 2024 à cet artiste épris de nature qui vécut et travailla à Barbizon, en lisière de la forêt de Fontainebleau.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le:

Théodore Rousseau à Barbizon

Théodore Rousseau, qui fréquente la forêt de Fontainebleau dès 1833, séjourne à l'auberge Ganne en 1836 et, séduit par le lieu, finit par s'y installer en 1847.

Tout en conservant une adresse parisienne, il achète une maison à Barbizon et installe son atelier dans la grange voisine. Il sera rejoint quelques années plus tard par Jean-François Millet, qui devient son voisin.

Théodore Rousseau vivra dans cette maison de Barbizon jusqu'à sa mort en 1867. Cette maison est maintenant un lieu d'exposition pour le Musée des Peintres de Barbizon.

Un artiste peintre engagé

L'exposition "Se souvenir de Théodore Rousseau (1812-1867)" rend hommage à celui qui fut considéré comme l’un des fondateurs de « l’Ecole de Barbizon », pourtant grand refusé" du Salon pendant des années.

Dessinateur inlassable des arbres de la forêt, Théodore Rousseau a été un des plus grands paysagistes de son époque, comme en témoignent peintures, gravures, dessins, souvenirs, dialoguant avec les oeuvres contemporaines de Grégory Buchert et Julia Dupont.

 L'exposition célèbre également le pionnier de la défense de la forêt de Fontainebleau, celui qui, face aux coupes d'arbres centenaires, dénonça le « Massacre des Innocents » et obtint de l’empereur Napoléon III, avec en particulier le soutien de George Sand, la création de la première réserve artistique.

L'exposition bénéficie du soutien de  plusieurs prêteurs publics et privés.

Informations pratiques :

  • Du 9 mars au 16 juin 2024
  • A l'Atelier Théodore Rousseau, 55 rue Grande à Barbizon
  • Du mercredi au dimanche, 10h-12h30 / 14h-17h30
  • Ticket à acheter préalablement au musée-Auberge Ganne, 92 rue Grande

Dossier de presse de l'exposition "Se souvenir de Théodore Rousseau"